Communication des avocats

retour

Maud Bandon

Posté par

Date : 09 juillet 2013

Enquête Avocat et Twitter (2/3): Impact sur l’exercice de la profession

En quoi Twitter vient modifier l’exercice de la profession d’avocat ?

Porte ouverte sur un réseau professionnel illimité, Twitter modifie la façon d’intéragir avec son public cible. Les avocats ont aujourd’hui plus que jamais besoin de créer et de développer leur environnement professionnel, que ce soit dans l’échanges avec des confrères ou avec des clients.

Deuxième partir de l’enquête « Les Avocats et Twitter »

Dès 2010, « afin de définir et de construire, avec l’ensemble des avocats du Barreau de Paris, (…)Christiane Féral-Schuhl et Yvon Martinet ont lancé une campagne résolument interactive et ouverte sur le blog et les réseaux sociaux dont Twitter.[1]

Après sa prise de fonction, Madame le bâtonnier de paris a continué à twitter : que ce soit sur l’actualité du barreau de Paris, ces interventions et prises de position, live-tweetant et répondant aux questions de ces abonnés.

Une Veille efficace

Outil de veille informationnelle, Twitter modifie votre rapport à l’information et donc vous rend plus réactif dans l’exercice de votre profession. C’est d’ailleurs l’importance de suivre au plus près l’actualité qui motivent en premier lieu nos avocat twitteurs.

« Initialement un fort besoin de communiquer en l’absence du site web puis pour avoir des actualités fraiches => sur ce 2ème point, il est plus rapide de venir chercher l’information qui nous intéresse sur twitter que d’aller sur les différents supports chacun à leur tour. » @AxtenAvocats

« L’actualité, l’interaction avec les autres comptes et la connaissance des dernières tendances et nouveautés dans mon secteur. » @AdrienChl

Mettre vos compétences à la « UNE »

Au delà de la veille, Twitter vous permets également d’être actif et de diffuser de l’information et ainsi devenir le précurseur de tendance, l’influenceur diffuseur de votre communauté.  Vous êtes alors acteur de la construction de votre carte d’identité digitale : Vous êtes la meilleure représentation de vos compétences.

« Cela concourre à notre identité digitale, bien sûr, améliore notre référencement, nous fait exister vis-à-vis de tous les organismes qui gravitent autour du droit. En partageant des infos avec nos followers sur des sujets d’actualité, forcément on met en avant nos expertises, ou du moins on met en avant les sujets qui nous préoccupent » @AxtenAvocats

« Plusieurs critères nous ont motivés à communiquer sur Twitter,

- la rapidité de diffusion et de circulation de l’information,

- la diffusion des actualités AvoSial, notamment de nos colloques. »

- enfin, Twitter est un excellent relais de notre activité sur notre groupe Linkedin et des actualités de notre site internet » @Avosial

Interagir avec votre réseau

Si Madame le batonnier de Paris twitte depuis le lancement de sa campagne, c’est « Pour que les avocats puissent échanger ensemble des idées (…)mais aussi pour qu’ils soient en mesure de réagir sur toutes les questions d’actualité, (…)en utilisant les outils technologiques accessibles à tous »[2]. Son assiduité à ce réseau social témoigne de l’importance de l’interaction relationnelle qui y est facilitée.

Vous pouvez échanger avec les influenceurs de votre secteur : syndicats, presse, clients, association et nouer des contacts qui se matérialiseront mais également comprendre les besoins de vos prospects.

Nos avocats twitteurs en témoignent :

« Une place naturelle, des échanges (…) qui procure à notre syndicat une visibilité plus importante et le plaisir d’une interaction juridique ! » Twitter favorise « les échanges avec nos confrères, avec les journalistes (…)et nous permet de d’atteindre des personnes différentes selon les plateformes » « Nous apprécions vraiment lorsque des membres Twitter se rendent à nos évènements, « twittent live » et parlent d’AvoSial ! »@Avosia

La construction de votre communauté prend alors un tout autre sens stratégique.

Pour les avocats twitteurs qui concrétisent encore peu les contacts : « Pas encore suffisamment => se limite à des remerciements sur des retweets ou des #FF pour remercier les nouveaux followers par exemple. » @AxtenAvocats….

je leur conseille d’oser!

De part les contacts que j’ai pu créer avec le compte @Alliancejuris depuis plus d’un an, j’ai ainsi pu recueillir les témoignages d’avocats twitteurs pour cette enquête. J’ai également organisé la communication, via le portail Alliancejuris-Media.com, de spécialistes du droit avec qui j’ai échangé sur Twitter.

Christiane Feralh-Schull, lors de son intervention au dîner EPWN du 19 juin 2013, mettait encore en exergue l’importance des rencontres dans son parcours professionnel.

Aussi, une fois le contact établi, discutez et intéressez-vous à votre communauté

Alors, qu’est-ce qui vous retient encore de twitter ?

Maud Bandon

Conseil en communication digitale

mbandon@alliancejuris-media.com

En lire plus:

 

 


[1] Recrulex.com 22/01/2010

[2] Recrulex.com

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire